mardi 28 août 2007

Uyuni [Bolivie]

Voir la position géographique sur le globe : Uyuni

Comment rejoindre Uyuni en Bolivie quand on est à San Pedro de Atacama, au nord du Chili, près de la frontière Bolivienne ? Il n´y a pas de bus qui fait le trajet. En fait, il n´y a même pas de route ni même de chemin pour rejoindre la Bolivie. La solution est donc de passer par une agence qui organise des tours en 4x4 pour rejoindre Uyuni et ses célèbres salières, en passant par d´autres attractions toutes aussi intéressantes.

Départ lundi matin pour 3 jours de 4x4 à traverser les montagnes et les déserts de l´altiplano Bolivien (à au moins 2500m d´altitude) avec Edson, notre guide et conducteur, sa femme, notre cuisinière, et leur petite fille d´à peine deux ans. Avec nous dans le 4x4, trois autres touristes : Zareena, Anglaise, Ezzy, Ecossaise, et Markus, Allemand. C´est parti pour l´expédition et les premiers contacts avec la culture Bolivienne ! On quitte le Chili mais on le retrouvera quelques semaines plus tard.

La frontière Bolivienne.

La Laguna Verde, devant le volcan Licancabur.

A gauche, ces rochers perdus font penser aux tableaux de Salvador Dali.

Les geysers de Sol de Manana, à très haute altitude.

Pause avec ma panoplie "péruvien sympa" devant la Laguna Colorada.

Couché de soleil sur les montagnes...

Tous ensemble avec chacun sa panoplie !


Premier jour

Après avoir traversé la frontière Bolivienne, nous voilà dans le vif du sujet. On commence par faire un tour par la Laguna Verde, lac turquoise au pied du volcan Licancabur (encore lui !) puis on passe voir les geysers Sol de Manana (à quelques 4900m d´altitude), dans un style différent de ceux qu´on avait pu voir au Chili. On fait ensuite un petit tour par une genre de plaine qui ressemble à s´y méprendre à celles que l´on peut voir dans les tableaux de Salvador Dali puis on s´arrête en fin d´après-midi dans ce qui sera notre refuge, complètement perdu dans la nature, non loin de la Laguna Colorada, lagune de couleur rouge cette fois-ci, avec quelques flamands roses d´altitude comme résidents.

On nous avait dit que les nuits étaient glaciales en cet endroit, on avait donc prévu de quoi se rechauffer avec un sac de couchage et en utilisant les 3 couvertures du lit. Mais finalement, on était presque décu de s´apercevoir qu´on avait passé une bonne nuit sans avoir vraiment senti le froid ! A noter que le soir, je crois bien avoir vu l´un des plus beau ciel étoilé de ma vie avec d´innombrables étoiles, une voie lactée très visible et de nombreuses étoiles filantes. Je pense qu´il est difficille de faire mieux et c´est pas pour rien que la plupart des plus grands observatoires mondiaux se trouvent dans cette région...


L´arbol de piedra et la montagne aux 7 couleurs derrière.

Notre 4x4, le voilà !

Des flamands roses, plein partout !

L´hotel de sal, tout en sel (OK, pas les couvertures...) !


Deuxième jour

Levé très matinal (6h20) pour cette deuxième journée qui nous amène pour commencer à l´Arbol de Piedra, gros rocher semblable à un arbre, planté au milieu d´une plaine devant la montagne aux 7 couleurs (encore une !). Après être passé par de nombreuses autres lagunes dont une très fournie en flamands roses, on arrivait enfin au bord du Salar de Uyuni. Notre résidence pour la nuit était cette fois un hotel en sel ! Et dedans, absolument tout était en sel : les lits, les tables, les chaises, la pendule, etc... On finit la soirée plus ou moins tard à discuter avec d´autres voyageurs, profitant des tours de magie de Markus ou du jeu de guitare des uns et autres.


Levé de soleil sur le Salar de Uyuni...

Markus n´est pas qu´un magicien avec les cartes...

Photo à la con numéro deux avec moi dans le rôle de l´ogre et Tommy dans le rôle de l´asticot.

C´est blanc, plat et grand, n´est ce pas ?

Photo concept sur les pyramides de sel.

Photo souvenir : la petite d´Edson, la femme d´Edson, moi, Tommy, Markus, Zareena et Ezzy (de gauche à droite et de haut en bas)


Troisième jour

On s´était levé tôt la veille, on se lève encore plus tôt cette fois ci (5h30) pour pouvoir admirer le levé de soleil sur l´immensité blanche et plate du Salar de Uyuni. Au programme : photos montage à la con puis visite d´une île en plein milieu du lac (l`île Incahuasi) suivi d´un passage par des cultures de sel. En début d´après-midi, on arrive à Uyuni où on se pose un peu et où on va manger une très bonne pizza dans le resto des gringos.

Parmi les principales attractions de Bolivie, le Salar de Uyuni (le plus grand du monde) est en effet quelques chose de très impressionnant. Quand on est à l´intérieur, on voit du blanc pratiquement à perte de vue ! Quand on le traverse en 4x4, on a d´ailleurs l´impression de ne jamais avancer !


A retenir...

Trois jours, deux nuits, des paysages encore venus d´ailleurs, des animaux typiques de la région (lamas, alpacas et vigognes), le froid, le sel, les lagunes, les photos à la con, Edson qui répare son 4x4 trois fois par jour, la trousse de toilette/enceinte de Markus et plein d´autres souvenirs.

On retiendra aussi de ce voyage la musique Bolivienne que nous a passé Edson pendant tout le voyage. Il n´avait en effet qu´une seule cassette, du groupe Lagrimas et on a encore tous les airs dans la tête tellement il l´a passée en boucle !

Vous devez ABSOLUMENT voir et écouter ca en suivant ce lien, c´est à mourir de rire :
http://www.youtube.com/watch?v=aN76FCb2PCo

Quand à nos compagnons de voyages, on ne savait pas encore qu´on allait les recroiser bien souvent...

8 commentaires:

Ftrançois Mireille a dit…

salut Vince,
Nous rentrons quant à nous des Landes, le Sud-Ouest de la France, ses plages, ses vagues, ses fêtes....
Comment connais-tu Salvator Dali, tout au moins ses oeuvres, ta culture vient des voyages, ou bien nous l'as tu cachée ?
En tous cas on a fait la provision de sel.
Merci pour tes images, tes commentaires, et
GROS BISOuS DE FRANCE
Cyrill, Mireille, François.

Tommy a dit…

pour ce qui concerne Salvador Dali, je tiens a preciser que Vincent ne connait absolument pas, mais que le paysage en question est appelé "rochers de Dali" dans toutes les agences ... Pas vrai Vince ? ;-)

Vince a dit…

Il me semble qu´on a pas besoin d´avoir beaucoup de culture pour savoir à quoi ressemblent les tableaux de Dali quand même papa !

@Tommy : oui, je pense...

Vince a dit…

Et au fait, après renseignement pris, Grupo Lagrimas est en fait un groupe Péruvien ! Tellement populaire en Bolivie cependant qu´on l´entend dans chaque coin de rue.

Mimi a dit…

Assez marrant le CLIP en efet...¨Ca donne des idées, on sait jamais, peut être qu'A vie de passage pourait s'inspirer...
Bis!

Emilie

Vince a dit…

Oui pourquoi pas ! ;) Mais pas trop quand même alors !

Fab a dit…

On remarquera la Stratocaster Mexicaine et la Jazz Bass fender dans le groupe Lagrimas (qui servent pas énormément). En tous cas, bise à vous deux les mecs !

@Vince : j'arrive le 20 octobre à 6h du mat à Auckland !

Vince a dit…

Ah j'avais pas noté le petit detail des guitares, bien joué !
OK c'est noté pour le 20 octobre. Je prendrai la temperature a Auckland le temps que tu arrives ;) !